Difficulté de l'itinéraire

Les Chemins du Soleil sont des itinéraires difficiles. Sans forcément être destinés aux experts en VTT, ils sont réservés à des sportifs réguliers.

La partie sud de l'itinéraire est plus exigeante, surtout en termes de pilotage : il faut donc prévoir de raccourcir les étapes.

L'itinéraire a été conçu de façon à ce que chacun détermine ses propres étapes en fonction de son niveau. Pour cela, des hébergements adaptés sont présents tous les 20 km environ. Des étapes « raisonnables » feront 40 à 55 km avec 1 600 m à 1 800 m de dénivelé.

Il est nécessaire de garder également à l'esprit que :

  • 60 km dans le Nord-Pas-de-Calais ne ressemblent pas à 60 km dans les Alpes !
  • La météo peut faire varier radicalement le niveau de difficulté : le mauvais temps, bien sûr, mais également la température. Les « Chemins du Soleil » portent parfois bien leur nom !
  • Le chargement du sac fait également varier le niveau de difficulté : les Chemins du Soleil ne sont pas toujours adaptés pour un séjour en autonomie complète avec tente, duvet... ni pour tracter une remorque.
  • Le type de vélo doit être adapté. Eviter d'utiliser un tandem, un vélo de dirt, un VTC ou un VTT premier prix…
  • La préparation, l'alimentation et l'hydratation conditionneront votre état de forme.

Avant de vous lancer sur de l'itinérance à VTT, essayez-vous sur les sites VTT FFC et les bases VTT FFCT.

Signalétique

Les Chemins du Soleil bénéficient du label « Grande Traversée à VTT » de la FFC. A ce titre, ils possèdent une signalétique spécifique VTT, orientée et de carrefour à carrefour, qui se surajoute aux autres signalétiques existantes (routière, de randonnée, équestre, etc.).

  • L’itinéraire est signalé du nord vers le sud ou d’ouest vers l’est.
  • La signalétique est vérifiée chaque année. Mais il est toujours possible qu’une plaquette « disparaisse ».
  • Les traces GPS sont à votre disposition gratuitement sur ce site.

Les guides VTopos vous donneront des détails précis et vous éviteront éventuellement de devoir vous charger de la collection des cartes IGN au 1 :25 000e ou 1 :50 000e requises.

Les topoguides

Les VTopos « Chemins du Soleil » sont les outils indispensables pour partir rouler en toute confiance le long de la plus ludique des Grandes Traversées VTT !

Tome 1

 

Commandez ici

Les modifications / eratum du topo Grenoble Sisteron

Cartes

Pour se localiser sur le territoire, surtout dans une optique découverte, rien ne vaut une carte Top 25 éditée par l’IGN.

  • Mais la quantité requise, vu la vitesse de déplacement à VTT, peut faire reculer et préférer une échelle au 1 :50 000e, moins précise mais souvent suffisante vu la qualité de la signalétique. Attention, dans un cas comme dans l’autre, la carte doit être couplée avec une boussole pour pouvoir jouer pleinement son rôle !
  • Ou alors carrément se passer de cartes papier et naviguer au GPS avec les données fournies par ce site (attention aux batteries, vous êtes en itinérance !).
  • Et, bien sûr, les guides VTopos. (voir encadré ci-dessus)

Où dormir ?

Choisir et réserver son hébergement

Partir en itinérance, c’est construire, à partir de l’offre existante, une « chaîne d’hébergements » susceptibles de bien vous accueillir (date, capacité, service, qualité, prix).

Attention au maillon faible ou manquant ! Mieux vaut consacrer le temps nécessaire à trouver les bons hébergements avant d’enfourcher votre monture. Et éventuellement redéfinir votre parcours ou ses étapes en fonction des disponibilités.

D’une manière générale, il est recommandé de réserver, vous n’en serez que mieux accueillis. Ne pas prévenir de sa venue, c’est risquer de devoir renfourcher le VTT à la recherche d’un autre hébergement… pas forcément proche dans les territoires parcourus par les Chemins du Soleil !

Pour vous faciliter cette partie cruciale de votre séjour, vous trouverez sur ce site les coordonnées des hébergements que nous avons référencés (téléphone, mail) à chaque point d’étape afin de pouvoir les contacter facilement.

Les hébergements VTT référencés

Le choix des hébergements conditionne une bonne part de la qualité d’un séjour itinérant. Nous avons attaché la plus grande importance à leur repérage et leur sélection en fonction de vos besoins d’accueil et de services. Et construit nos itinéraires aussi de façon à vous permettre de vous y restaurer (dans les deux sens du terme !) au mieux.

Vous trouverez sur ce site les coordonnées des hébergements que nous avons référencés (téléphone, mail) à chaque point d’étape afin de pouvoir les contacter facilement.

85 hébergements spécialisés VTT jalonnent l’itinéraire. Vous en trouverez un tous les 15 km à 30 km maximum. Ce qui vous permet de fixer vous-mêmes la longueur de vos étapes selon votre niveau ou votre envie de découverte. L’idéal pour créer un séjour qui vous ressemble et profiter pleinement de votre traversée !

Spécialement sélectionnés pour vous, ils vous proposent des services adaptés à la pratique du VTT :

  • un local à vélos
  • un point d’eau pour les nettoyer
  • un outillage pour les réparer si besoin
  • des repas copieux en prévision de l’effort du lendemain
  • et, bien évidemment, de bons conseils !

Ils sont aussi des portes sur le territoire et des relais vers les hébergements voisins. N’hésitez pas à les questionner ou à leur demander un éventuel transport de bagages, un transfert ou une réservation.

Saison et météo

Petit rappel : le VTT est une activité de plein air… ! Autant dire que la météo influe grandement sur le niveau de plaisir, de confort et de sécurité de la pratique. Et encore plus sur les reliefs marqués parcourus par les Chemins du Soleil.

Ne vous privez donc pas de consulter la météo les jours précédant votre départ, puis même en cours de séjour en cas de période agitée.

- Météo France, www.meteofrance.com, +33 (0)8 92 68 02 .. (n° du département)

- Du fait de l’enneigement en hiver et de la chaleur en été, les meilleures périodes pour parcourir les Chemins du Soleil sont le printemps et l’automne.

- En hiver, la partie nord sera à éviter jusque dans le Buëch, ainsi que la portion Gap-Savournon. Pour la partie sud, tout dépendra de l’enneigement de l’année, qui peut être très variable.

- En été, les fortes chaleurs de juillet et août ne sont pas propices au VTT.

Equipement

Il faut bien sûr déjà distinguer le matériel commun du matériel personnel. Nous vous proposons une check-list ci-dessous pour ces deux types de matériel :

Equipement personnel : vêtements VTT, accessoires...

Tout d'abord, disposez d'un bon VTT !

Retrouvez notre partenaire de l'itinérance cycliste :

http://www.gallardo-bike-shop.fr/userfiles/3493/Moustache_Logo.png

Matériel à porter sur vous :

- un casque

- des gants

- un cuissard

- un maillot de cycliste

- des chaussettes

- des chaussures adaptées


Dans le sac à dos de 30 à 35 litres (il ne doit pas trop remonter derrière la nuque) :
- 1,5 litre d'eau (à remplir dès que possible !)
- un coupe-vent et un cuissard long (ou jambières brassières)
- des barres énergétiques
- de l'argent et papiers d'identité
- un couteau
- des sacs plastiques pour protéger vos affaires en cas de pluie
- une tenue de vélo supplémentaire (bien utile quand celle de la veille n'est pas sèche)

Pour le soir
- un pantalon léger, un tee-shirt, une polaire légère et des tongs (ou équivalent)
- un sac à viande
- un savon pour tout faire (type savon de Marseille)
- une serviette (il en existe des très compactes et légères)
- une brosse à dent

 

Matériel de réparation
- une chambre à air
- du matériel spécifique à votre vélo : patte de dérailleur, plaquettes de frein...

En cas : et gardez de la place pour le pique-nique, sauf si vous déjeunez au restaurant !

 

Matériel à se répartir

(chacun doit savoir ce qu'il a, au risque de faire vider les sacs de tout le monde)


Petit outillage :

- une mini-pince coupante

- une clé à molette

- des clés Torx (si besoin)

- une clé à rayon (parfois spécifique comme Mavic)

- du lubrifiant dans un chiffon

- quelques maillons rapides et des vis de rechange

- du fil, du scotch, des colliers Rilsan


Réparation et rechange :

- 50 rustines, 2 tubes de colles et 2 pompes

- démonte-pneu (donner un kit complet au « serre-file »...  et formation à la vulcanisation parfois nécessaire)

- quelques rayons, des valves tubeless et un pneu de rechange léger à tringle souple

- 2 multi-outils avec dérive-chaîne et 1 chaîne de rechange

- un dérailleur

- des câbles de freins et de dérailleur, des butées de gaînes

- un kit de purge adapté (huile minérale et/ou organique)


Hygiène et santé :

- du papier toilette, du dentifrice et de la crème solaire

- une trousse de secours

- médicaments habituels (et ordonnance le cas échéant)


Communication et orientation
- quelques téléphones portables (sans oublier les chargeurs !)
- quelques appareils photos (idem)
- le topoguide des Chemins du Soleil
- un GPS avec les données ou le porte-carte avec la boussole

 

Accès et transport

Pensez à la SNCF !

L'itinéraire a été conçu dès le départ pour utiliser le train. Il est jalonné de plusieurs gares SNCF et du train des Pignes.

Le train des Pignes projette le transport du vélo, à compter de 2013, sur réservation au 04 97 03 80 87.

Le transport du vélo est autorisé gratuitement dans les TGV, à condition que le vélo soit emballé (de grands sacs poubelle font l’affaire…). Dans les TGV équipés d’une voiture spécifique, prévoir une réservation de place pour un coût de 10 €.

Les TER sont équipés pour le transport du vélo gratuitement, mais pensez à vérifier que les correspondances acceptent le vélo.

La SNCF offre la possibilité d'expédier votre vélo grâce au service Bagages. Vous avez le choix entre deux formules :

  • De porte à porte (domicile ou gare) au prix de 49 €
  • D'agence Sernam à agence Sernam au prix de 39 €

 

Le transport de bagages

Le poids étant l’ennemi du vététiste, plusieurs solutions s'offrent à vous pour ne pas peiner excessivement sous la charge :

Faire appel à un transporteur

  • Quelques partenaires proposent ce service, ainsi que les compagnies de taxi.

Organiser vous-même le transport de vos bagages

  • La meilleure flexibilité reste de prévoir le suivi des bagages par une personne de votre entourage...
  • Si vous êtes en groupe, vous pouvez organiser à tour de rôle la conduite du véhicule suiveur. Bien que frustrante, cette solution peut arranger parfois les plus fatigués.

Transporter vous-mêmes vos bagages

  • Du point de vue environnemental, en matière de bilan carbone, c'est ce qu'il y a de mieux.
  • Du point de vue pratique, il est possible de randonner en groupe avec des sacs de 30 litres de 5 à 6 kg si on randonne « en pension complète » (1/2 pension à l'étape + pique-nique de midi fourni par l'hébergeur), qu’on limite les rechanges, qu’on prend le soin de laver et faire sécher ses vêtements à l’étape et qu’on se répartit le matériel commun (pompe, dérive-chaîne, pièces de rechange, tube de dentifrice...).

Les organisateurs de séjour

Vous n’avez pas le temps d’organiser vos vacances ? Vous voulez partir pour un séjour en VTT ? Vous voulez voyager seul, en famille ou entre amis sans contraintes ? Les séjours prêts-à-partir sont pour vous !

Faites confiance à des professionnels, avec qui nous avons des partenariats privilégiés. Ces agences de voyage vous proposent des séjours tout compris, en liberté ou accompagnés ou uniquement le transport des bagages ou la réservation de vos hébergements.

Arcanson : 0033(0)4 76 95 23 51 / mail

  1. Die - Sisteron au coeur de la Drôme Provençale – 4 jours
  2. Grenoble (Méaudre) - Die par le massif du Vercors – 3 jours
  3. Valence (Crest) - Sisteron sur les Chemins du Soleil – 5 jours

Vélorizons : 0033(0)4 76 45 97 00 / mail

  1. Grenoble-Sisteron – Séjour VTT accompagné ou en liberté (2 niveaux de difficulté) – 7 jours
  2. Sisteron-Nice – Séjour VTT accompagné ou en liberté (2 niveaux de difficulté) – 7 jours

Cap Liberté : 0033(0)4 92 49 61 48 / mail

  1. Les Chemins du Soleil de la Haute Provence à Nice – Séjour à VTT en liberté – 7 jours
  2. Sur les traces du Raid des Chemins du Soleil, du Vercors à Gap – Séjour à VTT en liberté – 6 jours

La Maison du Vélo : 0033(0) 4 50 01 68 11 / mail

MTB France: 0044(0) 203 289 4698 / mail